Contrairement à la toux grasse, qui sert à dégager les voies respiratoires, la toux sèche n’a aucune utilité. Elle irrite, dans tous les sens du terme: la gorge, le tempérament, les autres… Et c’est un cycle infernal: plus on tousse, plus la gorge est irritée; plus on est irrité, plus on tousse. Infernal, je vous dis!

L’eau? Elle hydrate, ce qui est essentiel, mais n’apporte pas de soulagement réel.

Le miel? Pur ou servi dans un verre d’eau chaude citronnée, il soulage momentanément… mais après quelques minutes, c’est reparti: tousse, tousse, tousse.

Le sirop? Déconseillé aux enfants. 

 

oignon_coupe2.jpg

Vous avez bien vu: c’est un oignon.

De forum en forum, des parents se refilent une même technique:

On pèle un oignon. On le coupe en deux (ou on le coupe grossièrement). On le pose dans une assiette qu’on glisse sous le lit du petit tousseur.

Selon certains, c’était miraculeux; pour d’autres, ça ne marche pas. Le remède semble somme toute inoffensif… alors autant essayer...